2

Je me débarrasse progressivement de multiples couches de vêtements, en les découpant, en les sculptant... Chaque couche represente une partie d’anatomie (peau, organes, squelette) mais aussi une étape de la vie, un souvenir. Cette action était liée de façon indissociable à l'architecture du lieu (l'escaut à bruxelles). Tout en me débarrassant de ces "mues", je descendais progressivement les étages, une plongée symbolique dans les entrailles, celles du corps et celles du bâtiment. .

 

Performance présentée à l'Escaut en 2017 dans le cadre de la résidence FLUCTU.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now