Un corps de pain est disposé, morceau par morceau, sur une table/lit, àla manière d'une reconstitution archéologique. Des couteaux et de la confiture sont ensuite distribués aux spectateurs, invités à le manger.

 

Une sculpture à assimiler par l'ingestion plutôt que par le regard. Un questionnement sur l'éphémère, de l'art et de nos corps...

Présentée en 2012 sous forme de performance aux Brasseurs (Liège) et au Festival Momentum (Bruxelles), sous forme d’installation au BAL (Liège) et à l'Atelier 2 (Villeneuve d'Ascq). Le pain est fabriqué avec l’aide de Françoise Lesage.